Psychodon

Faire cause de la santé mentale

Merci de votre présence nombreuse à l'Olympia ! 🙏
Rendez-vous le 7 juillet à 20h45 sur C8 !

Engagez-vous !

Un grand bravo à tous les participants et lauréats de l’appel à projets jeunes et santé mentale du Psychodon ! Le public en a choisi 5 qui sont montés sur la scène mythique de l’Olympia pour mettre en valeur leurs intiatives et les faire connaître au plus grand nombre ! Tout au long de l’année 2022, vous pouvez les soutenir en faisant un don et en relayant leurs actions. Découvrez-les et soutenez-les ci-dessous !

Déployer la prise en charge psychologique des adolescent.e.s  victimes dans les secteurs non pourvus, notamment en ruralité sur le département du Pas-de-Calais.

La psychologue travaille en étroite collaboration avec les partenaires spécialisés, notamment les CMPP et maisons des adolescent.e.s. Avec plus de 6 mois de délai, l’idée est une prise en charge rapide de l’adolescent.e sur le territoire, puis une passation du dossier dans les services CMPP en étroite collaboration avec la psychologue pour éviter toute rupture.

L’Espace Ados est un hôpital de jour parisien de l’association Les ailes déployées, qui accueille les adolescents et jeunes adultes âgés de 15 à 20 présentant une pathologie psychiatrique. Nous sommes spécialisés dans la réhabilitation psychosociale et l’insertion scolaire et professionnelle.

Notre projet est de proposer au printemps prochain une semaine de découverte sportive sur le site de l’hôpital de jour, afin de tester différentes activités, dans une ambiance ludique. Cette semaine sera entièrement organisée par les adolescents de l’Espace Ados et Elsa, leur coach sportive pair aidante.

Les animations seront ouvertes à l’ensemble des patients et des équipes soignantes de l’association Les ailes déployées afin de promouvoir l’activité́ physique en psychiatrie à travers une expérience concrète, ludique et bienveillante. L’implication d’Elsa, jeune pair aidante est un véritable atout pour ce projet : elle apporte son vécu, son expérience et peut témoigner des bienfaits du sport sur sa santé.

Nous sommes une association reconnue d’intérêt général à visée éducative, et nous avons lancé un podcast le 15 avril 2021. Dans celui-ci, nous donnons la parole à des personnes qui traversent, ou ont traversé, des périodes de turbulences sur le plan psychique. Certaines personnes s’en sont sorties, d’autres savent leur équilibre fragile. Cependant, des objectifs communs les animent : avancer coûte-que-coûte, se battre contre la stigmatisation, déconstruire les clichés, briser les tabous, révéler les non-dits.

Nous avons pour ambition de décliner ce podcast en format vidéo et d’organiser des événements de sensibilisation.

Mise en place d’actions ayant pour but une prise en charge de la santé globale de l’apprenti.e avec une démarche préventive sur plusieurs niveaux : primaire, secondaire et tertiaire. 

Le projet « Pack Santé Apprenti.e.s » comprend trois actions :

  • Les Villages Santé Apprenti.e.s : Le VSA consiste en l’organisation d’une journée de prévention santé au sein d’un CFA en collaboration avec plusieurs partenaires santé. Les VSA permettent de créer le premier lien entre les partenaires et les apprenti.e.s en découvrant une multitude d’acteurs de santé de leur territoire.
  • Les Séances d’Echanges et d’Information à la Santé (SEIS) : les SEIS consistent en des actions de prévention ciblées sur une seule thématique santé définie en amont avec le responsable du CFA, en lien avec le besoin des apprenti.e.s. Cette action permet une sensibilisation auprès d’un groupe d’apprenti.e.s. Les SEIS qui se mettront en place seront orientées vers la thématique du bien-être du jeune.

  • Les Permanences Santé Apprenti.e.s (PSA) : Ouverte à tous les apprentis en accès libre ou par rendez-vous, les PSA offre un accompagnement individuel et complet de la santé de l’apprenti, en passant par une détection des problématiques de santé et un accompagnement par l’orientation vers nos partenaires santé concernées.

Mise en place de consultations en TCC et Psychotraumatologie au sein d’un établissement accueillant des jeunes de 16 à 21 ans bénéficiaires de la Protection de l’Enfance, présentant des troubles graves des comportements et de santé mentale.